Lefaix

Le fonds est riche de 60 épreuves au format 13x18 sur Le Havre au début du XXe siècle. Raoul Lefaix (1866-1941), apprenti typographe chez l’imprimeur Lesauvage dès l’âge de 14 ans  illustre les premières publications des Amis du Vieux Havre dès 1924. Il semble avoir produit plus de dessins et d’aquarelles que de photographies. Outre l’album de 60 clichés Le Vieux Havre en 1928, on connaît son autre album Manoirs et colombiers de la région du Havre comprenant 49 dessins de colombiers et 76 photographies de manoirs. Sa collection de 8 368 clichés a été déposée à la Bibliothèque municipale du Havre. Jacqueline et Claude Briot, Jacques Défrène, avec la collaboration de Jacques Andrieu et de Fabrice Richer, Au Havre avant Perret, Edition du Havre de Grâce, 2013.

Coulon-Montier

Le fonds Coulon-Montier est constitué de 2 300 plaques négatives concernant Le Havre et sa région. . En 1980, l’abbé François Coulon  offre aux Amis du Vieux Havre 830 plaques qui appartenaient à son père, Maurice Charles Coulon (1875-1928), importateur de rhum, vins et denrées coloniales. En 2006, l’Association l’Art sacré en Seine-Maritime  complète ce fonds en offrant 250 plaques ayant appartenu à l’abbé Coulon.  Le fonds Montier conserve 1 250 plaques. De nombreuses photographies retracent la construction de l’église Sainte-Cécile dont l’abbé Marcel Montier (1845-1944)  a été le fondateur. Pour aller plus loin : Jacqueline et Claude Briot, Jacques Défrène, avec la collaboration de Jacques Andrieu et de Fabrice Richer, Au Havre avant Perret, Edition du Havre de Grâce, 2013.

Soclet

Plusieurs collections constituent le fonds Soclet. La première, celle d’Alfred Soclet (1863-1926), photographe amateur, ingénieur des Ponts-et-Chaussées, membre des Amis du vieux Havre est constituée  de 8 326 négatifs sur verre donnés par son ami Charles Noël en 1931, d’un achat en 2008 de 12 500 plaques positives légendées, les plus belles que l’on connaissait au Havre à l’époque selon Georges Priem. La seconde regroupe des plaques négatives offertes en 1931 par la veuve de Louis Forget. Pour aller plus loin Didier Mouchel, Le fonds de photographies du havrais Alfred Soclet dans Etudes normandes, 2008, n°1, pp. 4-18. Jacqueline et Claude Briot, Jacques Défrène, avec la collaboration de Jacques Andrieu et de Fabrice Richer, Au Havre avant Perret, Edition du Havre de Grâce, 2013.