Actualités

1922, la grève du Havre : causes, conséquences, retentissement international

« Le Havre, la rebelle » est une des images de la Porte Océane. Cette réputation a été acquise notamment par la grande grève de 1922, qui faisait apparaître la grande ville maritime et portuaire en décalage avec le rythme des vagues de conflits dans le reste de la France : culmination et rechute en 1920, remontée partielle à la fin des années 1920, et après la crise, dans le cadre du Front populaire. Le Havre avait à l’époque de nombreux chantiers de construction navale, d’usines de fabrication d’armes, de munitions, de câbles et machines. La grève, décrite par Philippe Huet dans son roman « Les émeutiers », a commencé dans ce secteur de la métallurgie, autour de revendications contre une baisse des salaires. L’élargissement de la grève et la solidarité nationale en ont fait une épreuve de forces entre le gouvernement et le mouvement social. La répression (4 morts) a déclenché une grève générale. Toute la France a suivi les péripéties et les commentaires ont été nombreux bien au-delà. La conférence expliquera le déroulement de la grève au Havre et ses répercussions internationales. John Barzman

Archives municipales du Havre, salle Legoy, à 18h15
Dans la limite des places disponibles
3 euros pour les non adhérents.
Compte tenu des travaux sur le parking, préférer les transports en commun ou le covoiturage